Les résidence secondaire en France

Nombreux sont les personnes qui optent aujourd’hui pour une résidence secondaire. Mais en France, ces maisons ou maisonnettes de charme font partie du quotidien des habitants de l’hexagone depuis belle lurette. Une résidence secondaire en France n’est pas seulement un lieu de destination pour les vacances ou les Week-ends. C’est en effet et avant tout une mode de vie qui s’est installée au fil des années. On comptera dans toute la France beaucoup plus de résidence secondaire qu’on ne trouvera chez ses voisins directs. Il faut dire que le phénomène remonte déjà du temps de la monarchie française, c’est-à-dire, il y a des siècles.

Les usages des résidences secondaires

Une résidence secondaire est donc définie comme étant un local qui ne sert pas d’habitation habituelle au propriétaire. Celui-ci ne fait qu’y passer occasionnellement et ne s’en sert donc que rarement. La résidence secondaire peut être de différents types. Il peut s’agir d’une maison, d’un appartement, ou même d’un camping-car. Comme annoncé ci-dessus, il ne sera destiné qu’à des vacances ou à des petites sorties dans l’année. Toutes demeures louées ou achetées et ne servant pas de logement principal sont considérées comme une résidence secondaire. A noter que celles-ci ne sont utilisées que pour se reposer.

usage-residence-secondaire.jpg

Les impôts sur la résidence secondaire

Mais outre le fait qu’une résidence secondaire soit un lieu de destination et de plaisir, celui-ci inclus aussi quelques charges financières en plus. On prélèvera pour ce dernier des impôts comme tout autre bien immobilier. A savoir que les impôts perçus sur une résidence secondaire se comptent à partir du début de l’année quel que soit son utilisation dans les mois à venir. Il s’agira en tous des différentes taxes sur les propriétés selon la nature de ce dernier. Une taxe sur l’habitat est aussi perçue sur une résidence secondaire. Un petit plus est qu’il existe déjà certaines sommes comprise dans la résidence principale qui ne sera pas retirée une deuxième fois.

impots-sur-les-residences-secondaires.jpg